Samedi, les Tassilunoises ont raté leur entame de match. Elles ont couru après le score, mais cela a finalement servi d'échauffement car ensuite elles ont lâché les chevaux, à défaut des cheveux pour s'imposer 15-10 au cinquième set. Une victoire qui ne suffit pas pour reprendre la 3e place, mais Chambéry (2e) a perdu (contre Francheville) et après avoir défié La Motte (1e) la semaine prochaine, les joueuses de l'UODL pourraient prétendre grignoter une place en accueillant Caluire puis en allant au CASE (3e).