Dimanche, la météo s'est améliorée à l'heure du match de promotion d'honneur régional entre le FC Val Lyonnais (Messimy-Thurins). En effet, l'équipe locale était classée en bas de tableau et les visiteurs étaient premiers. Avec une débauche d'énergie, les "jaune et noir" ont contenu les attaquants rapides de BDS2 et ont placé des contres intéressants. C'est ainsi que sur un débordement de Dalban-Moreynas, le centre était repris par Razy qui devançait ainsi le goal adverse (1-0). La réaction ne s'est pas faite attendre avec un rush de Tyrban sur le côté gauche et une égalisation seulement 4 minutes après. Toutefois, malgré des actions individuelles techniques et rapides, Bords de Saône a manqué de finition ou de justesse collective , suffisamment en tout cas pour subir une action parfaite des locaux, avec une passe dans l'espace central de Lambert pour le capitaine Brizon dont la reprise croisée était hors de portée du gardien. 2-1 à la mi-temps , le public y croyait et faisait bien d'espérer cette victoire tant attendue. En effet, la seconde période était aussi rythmée et malgré des occasions de part et d'autre , le résultat restait positif pour Val lyonnais et c'est la première défaite de Bords de saône. Grâce à ce succès, le bas de tableau s'est resserré au point d'avoir 4 clubs au même total. Un premier pas est fait pour rejoindre le milieu de tableau... Le Val Lyonnais est en marche...  

Vendredi 4 novembre. La Mairie de Tassin-la-Demi-Lune a récompensé 81 sportifs ou bénévoles (sur proposition des clubs tassilunois) et a procédé à une remise de médaille jeunesse, sport et engagement associatif à Daniel Bret. Si vous souhaitez obtenir une des images (sans logo et en grand format) merci de contacter marc desmaris.

Dimanche, l'équipe fanion de Tassin a marqué d'une pierre blanche son premier match sur la pelouse honneur désormais en synthétique . La première période n'était pas très productive, de part et d'autre, la pluie rendant le jeu collectif délicat. C'est pourtant sur un mouvement à plusieurs dans l'axe du terrain, que Sébastien Molina a réussi à s'échapper du marquage adverse et à frapper hors de portée du goal d'Heyrieux. Les supporteurs locaux qui n'ont pas arrêté d'encourager leur équipe avec des percussions et des chants joyeux ont ensuite été rassurés avec un penalty obtenu sur un contre et concrétisé par Molina en force . 2-0 , même le but visiteur n'a pas trop refroidi l'équipe tassilunoise. Une victoire de bon augure pour cette saison charnière avec l'ambition de ne pas perdre de temps pour l'équipe première. Les jeunes avaient aussi contribué à un bon moral du club , avec un match nul des - 15 ans et des seniors 2 , la victoire des 17 ans (0-4) et des 19 ans (0-1) à l'extérieur. Une "journée de foot à 11 " mémorable. Week end pluvieux , week end heureux ? En tout cas le terrain synthétique a permis de jouer à domicile sans problème. Prochain match senior 1 en coupe du Rhône (et de Lyon) contre Montanay à 15h au stade Dubot.

Dimanche, le FC Val Lyonnais en seniors et l'entente sporting club du Garon (en U19) ont participé à deux rencontres de coupe qui ont attiré le public au stade Florian Maurice. Lors de la coupe Gambardella, 200 personnes étaient déjà présentes pour assister à une courte mais importante victoire des U19 contre Chazelles (1-0). Ensuite, à 14h30, pour la coupe de France, le comptage des entrées totalisait près de 600 personnes. Malgré la défaite contre Sud-Azergues, les joueurs du Val Lyonnais ont donc marqué la saison avec ce 5e tour à domicile.

Vendredi soir, l'Assemblée générale extraordinaire a été marquée par la démission du président Christian Greppo et de son bureau... Les clefs du bureau et de la buvette du stade Neveu ont été confiées à la Mairie... Une nouvelle équipe s'est alors vue contrainte d'assumer la gestion du week-end et de faire une fin d'assemblée malgré un flou concernant le quorum nécessaire et l'ordre du jour ... Samedi, des nouveaux dirigeants ou plutôt de nouveaux responsables volontaires du club ont assumé l'organisation des matchs avec l'aide des entraîneurs et de bénévoles . Jean-Marc Billoué était sur le terrain dès samedi matin "Hier on n'était rien et aujourd'hui on prend en charge des urgences...On va faire le tampon, c'est une question de temps ... Lundi on se réunit pour constituer le bureau, et on récupérera des clefs du stade Neveu à la Mairie. Au stade Trévoux, on peut gérer les matches". Gregory Boulard, entraîneur, confirme que certains entraîneurs ont des clefs pour le stade Trévoux ce qui facilite la gestion du week end sportif. Quant aux urgences réglementaires ? ..."On payera les arbitres officiels et on verra plus tard pour se servir du stade Neveu (ndmd: où est le siège social).. " .

Imagesport69 =Le foot continue mais le feuilleton administratif ne fait que commencer ...  Bon courage à tous, démissionnaires et "repreneurs" potentiels . Désolé que cela se passe comme cela.